lundi 30 juin 2014

Conseils avant de se faire tatouer.

Tout n'est pas indispensable (j'en fais même trop), mais si vous souhaitez faire au mieux, ces quelques conseils devraient vous rassurer. Le tatouage n'est pas indolore mais presque tout le monde peut le supporter. Ces conseils s'adressent à ceux qui savent déjà ce qu'ils aimeraient faire. Pour ceux qui ne savent pas je vous invite à lire cet article qui vous aidera à préparer votre projet >>>ici<<<

Je ne pratique pas le tatouage sur les femmes enceintes et les mineurs (même accompagnés). Si vous êtes sujet à des allergies, consultez la liste du matériel >>>ici<<<

Avant la séance:

- La veille de la séance, épilez la zone à tatouer avec une petite marge pour le confort de tout le monde.
- La nuit qui précède votre tatouage, dormez bien. Ainsi, votre corps résistera mieux à "l’éventuelle douleur" si vous ne devez pas, en plus, lutter contre la fatigue.
- Mangez et buvez correctement avant de venir (un vrai repas, pas du fast-food). "Même système" ^^
- Ne buvez pas d'alcool, au cours des 24h qui précèdent le tatouage car l'alcool fluidifie le sang.
- Evitez les médicaments, car eux aussi fluidifient le sang (l'acide acétylsalicylique, le clopidogre, les inhibiteurs de la glycoprotéine IIb - IIIa, l'héparine).
- Vérifiez vos traitements (attention aux antidépresseurs, anxiolytiques et anticoagulants).
- Vérifiez vos allergies.
- Evitez au cours des 24h qui précèdent votre tatouage toute activité faisant congestionner les muscles correspondant l'emplacement à tatouer (pour limiter les éventuels saignements).
- N’écoutez pas les "on-dit", mais vivez votre propre expérience.

Pendant la séance:

- Soyez détendu.
- Accepter ce qui se passe est la meilleure façon d'arriver au bout de son tatouage. Tout le monde ne ressent pas la douleur de la même façon. Pour les plus sensibles, dites-vous qu'arriver au bout de cette étape montrera ce que vous êtes capable d'endurer quand vous aimez quelque chose.
- En cas de difficultés, concentrez-vous sur votre respiration. Un cycle de 4 étapes peut aider à penser à autre chose tout en se canalisant. Par exemple :
4 secondes d'inspiration - 4 secondes de blocage - 4 secondes d'expiration - 4 secondes de blocage, etc.
- Parlez et n'hésitez pas à dire ce que vous ressentez si vous pensez que ça peut vous aider.
- Souvenez-vous que vous n’êtes ni le premier ni le dernier à "vivre cela".

Après la séance:
Je vous invite à regarder ma feuille de soin en ligne >>>ici<<<

Et si vous avez de bons conseils à partager, laisser les donc en commentaire de cet article! Merci d'avance.